fbpx

> Nos projets

Le projet Chebistuan est une occasion d’exploration situé sur un terrain de 120 000 ha au sein de la prolifique ceinture de roches vertes d’Abitibi. La propriété Chebistuan est l’un des plus grands ensembles de terres contigus de l’Abitibi (120 000 ha) qui couvre 95 km d’une série de zones de déformation crustale et 140 km de contacts roches sédimentaires-volcaniques très prospectifs.

Le projet est situé à 30 km à l’ouest de la ville de Chibougamau, au Québec, la plus grande ville du Nord-du-Québec, qui offre une excellente infrastructure et une main-d’œuvre locale expérimentée pour les activités d’exploration et d’exploitation minière. L’accès au projet est excellent par les routes provinciales qui bordent la frontière Sud de la propriété avec un vaste réseau routier forestier et des lignes de transport d’électricité à haute tension à partir des réservoirs de la baie James qui traversent la propriété.

La propriété Chebistuan est située dans la ceinture de roches vertes de l’Abitibi, composée d’assemblages hautement déformés de roches volcaniques archéennes, de bassins sédimentaires siliciclastiques et de roches intrusives contemporaines. La déformation le long des principaux corridors a commencé dans le nord de l’Abitibi avec l’amarrage de le terrane d’Opatica et s’est progressivement déplacée vers le sud. Formant d’importants gisements d’or entre 2700 Ma au lac Detour au nord, et <2670 Ma sur le long des gisements Cadillac-lac Larder et Porcupine-Destor dans le sud. La propriété couvre une importante zone de déformation qui juxtapose deux assemblages volcaniques semblables à la géologie des gisements du lac Detour. Les structures de contrôle d’or de premier ordre sont souvent situées en marge de bassins sédimentaires clastiques à proximité des roches volcaniques. La propriété Chebistuan contient 140 km de ces contacts mettant en valeur la prospection en Au de la zone.

La propriété est située 30 km à l’ouest du camp minier de Chibougamau et 5 km à l’ouest du camp minier de Chapais (Production historique de 6,5 Moz Au; 2700 Mlbs Cu ). Le camp de Chibougamau a toujours été exploité et exploré pour la minéralisation Cu-Au, mais la découverte récente du gisement Nelligan (IAMGOLD – Vanstar Resources) souligne le potentiel régional de minéralisation orogénique de l’or qui a été négligé dans le passé.

Grâce à l’analyse spatiale de l’exploration historique, Kenorland Minerals a identifié la zone du projet Chebistuan comme ayant une très faible maturité d’exploration par rapport aux autres secteurs de la ceinture de roches vertes de l’Abitibi. Dans la zone du projet, 372 forages historiques ont été forés principalement en ciblant les anomalies géophysiques pour les cibles Cu-Au semblables à celles du camp minier historique de Chibougamau Au-Cu. Très peu d’explorations systématiques régionales ont été menées. De plus, l’échantillonnage géochimique pré concurrentiel du gouvernement a été dominé par un échantillonnage de sol à l’horizon O-Ah au cours des années 1980, qui n’avait pas de limites de détection adéquates pour cibler de faibles niveaux d’Au dans les sédiments glaciaires. L’échantillonnage des sédiments des cours d’eau au cours des années 1980 a été limité à la partie Est de la propriété, en mettant l’accent sur l’exploration des métaux communs, faute d’analyse pour Au ou d’autres métaux précieux.

Taille:
120,000 ha

Emplacement:
Québec, Canada

Types de Gîtes:
Au Orogénique, Au d’intrusion, VMS, et Ni-Cu-ÉGP

Voir tous les projets